AVEC LES AMATEURS

Chaque projet artistique est pour les équipes une aventure humaine, poétique. De la naissance d’une idée à la fabrication d’un spectacle, nos vies se transforment, se confrontent, s’enrichissent. Ces expériences, ces bouts de vie, ce temps long de maturation, je souhaite les partager avec les spectateurs. Les inviter eux aussi à écrire, à rêver le spectacle et à le transformer.

Il y a bien sûr les ateliers dans les collèges, les lycées, mais, en allant un peu plus loin, j’invite des amateurs sur le plateau. Ils se confrontent à l’exigence du spectacle et du public, au partage avec les artistes professionnels.

Dans Le Violon du fou, les deux adolescents de fiction Ingrid et Hede sont confrontés aux corps réels des adolescents d’aujourd'hui. La fiction est transformée, envahie par le réel. Le réel à son tour devient poème.

Pour chaque représentation, un groupe d’une vingtaine d’adolescents collecte pendant plusieurs mois les questions que leurs parents, camarades, professeurs, réseaux sociaux, médias leur posent pour composer un poème documentaire, portrait générationnel, qu’ils offrent au public et aux personnages du spectacle. 

En 2018, à l’occasion du Festival des Nuits de Joux, un groupe de 15 spectateurs sont invités à rejoindre la troupe du Festival : travailler tous les jours pendant trois semaines à la mise en scène d’Antoine et Cléopâtre de Shakespeare. L’atelier est dirigé par un musicien, un chorégraphe et par Louise Lévêque à la mise en scène.

Vivre dans le feu

Siège social : 6, rue Émile Zola

90 000 Belfort

c/o Le 26 - Accompagnement d'artistes

1, avenue Aristide Briand

35 000 Rennes