Je ne veux vivre que dans un poème

Ecriture et interprétation Louise Lévêque
Dramaturgie et regard extérieur Marie-Bénédicte Cazeneuve

Création lumière Arthur Gueydan
Composition musicale Eric Broitmann
Regard chorégraphiques Louis Barreau

 

Après avoir décidé de créer un mouvement artistique, dans un moment de rêverie et d’enthousiasme, après l’avoir nommé
« Le Poème vivant », il fallait le définir exactement et inviter d’autres personnes à nous rejoindre.
De recherches, en références, en idées, en pistes, en discussions, en rêveries, j’avais de quoi commencer un manifeste.
« Poème », cela renvoyait à des auteurs que j’aime, que je fréquente : Marina Tsvetaeva, René Char, Sylvia Plath, Arthur Rimbaud, Victor Hugo, François Rabelais...
Cela renvoyait à leur regard sur le monde, à leur façon d’agir. Et c’était cette phrase qui dans leur fréquentation revenait sans cesse : « Je ne veux vivre que dans un poème » (Sylvia Plath)
Le poème se révélait alors un manifeste personnel, très intime. Une règle de vie, une aspiration et une série de situations
bien réelles et cocasses.
« Vivant », cela voulait dire l’inscrire dans la vie, la vraie vie. Faire du spectacle vivant dans le quotidien, à table, en marchant,
dans les théâtres, partout. Ensemble.

Le texte de Je ne veux vivre que dans un poème est né de tout cela. Il est une conférence, il est un manifeste, il est un portrait.

Télécharger le dossier

Vivre dans le feu

Siège social : 6, rue Émile Zola

90 000 Belfort

c/o Le 26 - Accompagnement d'artistes

1, avenue Aristide Briand

35 000 Rennes